FAILURE #1 // ÉCHEC #1

Unfortunately, cooking is not always synonym of success, tasty recipes and admiring looks of your lover. Sometimes cooking is also about... failing.
But this is how we learn, right?
Last weekend i decided to make Alain Ducasse’s caramel tart which looked stunning and full of promises. In his recipe, Ducasse mixes his caramel with Mascarpone cheese but i was afraid that it might be too fatty so i didn’t. That was a huge mistake but i realized it too late. My tart ended so sugary that after two bites we weren’t able to eat a third one.
I guess Ducasse did think about the sugar balance!
No need to share this recipe, that is pretty obvious. Hopefully the next one won’t be a major failure again!

Malheureusement, faire la cuisine n’est pas toujours synonyme de réussite, de recettes gourmandes et de regards admiratifs de votre amoureux. Parfois, faire la cuisine c’est aussi... échouer.
Mais c’est ainsi que l’on apprend, n’est-ce pas?
Le week-end dernier, je me suis lancée dans la fabrication de la tarte au caramel d’Alain Ducasse, une tarte magnifique et pleine de promesses. Dans sa recette, Ducasse mélange du mascarpone à son caramel, mais la peur qu’il devienne trop gras m’a poussée à sauter cette étape. Ce n’est qu’à la dégustation que j’ai réalisé mon erreur. Ma tarte était tellement sucrée qu’après deux bouchées nous étions incapables d’en savourer une troisième. J’imagine que Ducasse avait bien réfléchi à l’équilibre du sucre, lui!
Inutile de partager la recette, vous vous en doutez. J’espère que la prochaine ne sera pas un tel fiasco!